Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

a tous les Préfets et au besoin a tous les représentants des arrondissements, qui sont moins de 400, mais il nous est impossible d'écrire, au moins d'une manière a peu prés régulière, aux 36000 maires des communes de France. Et pourtant il y aurait quelque chose a dire a chacun de ces maires, car tous ont en mains les moyens de lutter contre 1'alcoolisme et beaucoup ne les emploient pas, simplement parcequ'ils ignorent leur puissance.

Nous avons obtenu 1'abonnement a notre journal ,,1'Etoile-Bleue" d'un certain nombre de communes, abonnement voté sur les fonds du budget municipal. C'est la une forme de propagande excellente, qui mériterait d'être généralisée et qui au moins devrait

être signalée a tous.

II en est de même de 1'application de 1'article 9 de la loi du 17 juillet 1880, qui permet au maire d'interdire 1'ouverture de débits nouveaux dans sa commune.

C'est par '1'intermédiaire des groupements locaux, que nous pouvons seulement atteindre par les municipalités le pays tout entier.

B. Sociétés confessionnelles ou professionnelles.

La création de sociétés confessionnelles a ce trés bonrésultat, de faire concourir a la lutte contre 1'alcool le sentiment religieux, particulièrement efficace pour obtenir des résultats dans les propagandes morales.

II faudrait n'avoir jamais assisté a une des assemblées de la „Croix-Bleue" par exemple, pour ne pas avoir senti quelle force ce sentiment religieux apporte a notre cause.

Sans doute des sociétés d'une neutralité absolue sont indispensables puisque les opinions politiques ou religieuses d'un homme ne doivent jamais 1'empêcher d'être un adepte de la lutte antialcoolique qui par elle-même est sans couleur, mais je ne vois aucune raison pour que ceux qui ont une même foi religieuse ne mettent pas cette foi au service de notre propagande.

Pour cette propagande, c'est un bénéfice net: nous ne sommes pas assez riches pour avoir le droit de le refuser.

Et d'ailleurs il n'y a pas de motif pour cela.

Mais je passé, puisque 1'éminent professeur Gonser a fait un rapport sur ce sujet spécial: j'ajouterai seulement que les sociétés professionnelles ne me paraissent pas moins utiles que les sociétés confessionnelles, quoiqu'a un autre point de vue.

Ce qui est mis en commun ici, ce n'est plus une foi, c'est tout

Sluiten