Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

der Trinkerheilstatte „Ellikon" a/Thur, Kanton Zürich, wenden.

Was das PoLLARD-system betrifft, so haben wir schon lang im Vorentwurf für das schweizerische Strafgesetz ahnliche Bestimmungen vorgesehen, die aber noch der endgültigen Beratung und der Volksgenehmigung bedürfen. Selbstverstandlich wünschen wir dringend, dass die Sache unverkürzt genehmigt wird; ebenso selbstverstandlich, dass die • Unterschrift nicht genügt, sondern dass die Verurteilung eintritt wenn die Abstinenz nicht treu gehalten wird.

Prof. Dr. Jur. H. Hayem, (Paris): Le système Pollard peut, sans doute, prêter le flanc a la critique. Mais c'est un progrès évident sur les systèmes généralement appliqués. Permettez-moi, pourvous faire saisir 1 importance de ce progrès, de comparer le système Pollard a celui qui est actuellement appliqué en France. Dansce pays, lorsqu'un individu a accompli un crime ou un délit sous 1'influence de la boisson, il est généralement 1'objet d'un examen mental, et, la plupart du temps, on le considère comme ayant une „responsabilité limitée." Les juges, alors, le condamnent a une peine assez faible, en raison de cette „responsabilité limitée." Condamnés a une courte peine, ils sont emprisonnés dans des prisons oü le régime est peu sévère et comporte la distribution de vin aux prisonniers. Si bien que, pour guérir les buveurs criminels, en France, on les met en prison et on leur y donne du vin a boire. Comparez ce système au Pollard, et vous verrez qu'en dépit des critiques, le système Pollard représente sur le système fransais un progrès colossal.

Da Niemand sich weiter zum Worte meldet, wird die Diskussion geschlossen.

S. Exc. A. S. Talma übernimmt das Prasidium.

Sluiten