Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Monsieur SchimmeIpenninck, Grand Pensionaire de la République Batave.

Après Pinstallation du Grand Pensionaire, Van Hooff fut reélu le 6 Mai 1805 au Corps Législatif, et resta durant le Gouvernement de Monsieur Sch.immelpennin.ck, membre de la Législation, jusqu'a ce que Sa Majesté 1'Empereur émit le voeu de voir un de ses Frères élever a la Roiauté en Hollande; Van Hooff nommé par le Grand Pensionaire un des 7 Membres du Corps Législatif pour délibérer sur un objet aussi important et d'en faire un Rapport, n'hésita pas de se prononcer affirmativement ü eet égard, paree qu'il ne vit dans le vceu de Sa Majesté 1'Empereur qu'une plus grande garantie de sa haute protection et la consolidation de notre existance politique de la Hollande sous un Gouvernement concentré et une Autorité Roiale assez puissante pour neutraliser tous les partis et établir un régime stable et bien coordonné.

A 1'avènement de Sa Majesté le Roi au tröne d'Hollande Monsieur Verhuel alors en sa qualité de Plenipotentiaire désira è ce que Van Hooff aille seul au devant de Sa Majesté le Roi pour le recevoir sur les frontières de la Hollande; il s acquitta de eet honorable devoir; depuis Sa Majesté voulant créer un Ministre de la Justice et de Police, qui n'existoit pas en Hollande, daignat lui offrir cette Place; Van Hooff, qui venoit de parcourir une penible carrière de 25 années de travaux de revers et de révolutions, sentit qu'elle seroit la pesenteur du nouveau fardeau dont il alloit être chargé; il entrevit les obstacles qu'il rencontreroit lorsqu'il s'agirait d établir ou plutöt de créer ce doublé Ministère, qui par la nature de ses nouvelles attributions devoit hurter tous les préjugés et dérenger tant d'intérêts divers; il vit la difficulté de lui donner une existance solide et une action naturelle d après 1 irregularité qui se trouvoit entre les enciennes loix constitutionel 1 es, malheureusement en grande partie conservées et le sistème que devoit établir nécessairement le Gouvernement roial a son égard; U prévit enfin une opposition si

Sluiten