Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

*ï* i 2 T ï R' E 3

terrne de la glate. Cette variation n'eft pas omfidérable. D'ailleuts dans les. jours les plus chaudsdel'été., 1'atmofphère étoit rafraichie par les vents de mer. L'hiver, proprement dit, ne commencs qu'en Décembre, & finie en Janvier. Pendant cette courte faifcn, la neige ne tombe jamais dansla plaine, & rarement on y voit la furface de Peau gelée. Le plus fouvent on y jouit d'un tems auffi beau qu'en France au commencement de Juin. On a-donné le nom d'hiver a ces deux mois, paree qu'alors il tombe des pluies abondantes, que la ciel fe couvre de nuages, & qu'on y éprouve des vents de nord trés - violens; mais ces pluies font miles a.Pagriculture, les vents chaffent les-nuages vers les hautes montagnes. oü fe forme le dépot des eaux qui fertiliferont les campagnes, & 1'rabitant des plaines ne fouffre point de ces intempéries paffageres.

Dès Ie mois de Févrlef, la terre fe pare de fleurs & de moiffons Le refte de 1'année n'eft prefque qu'un beau jour. On n'éprouve jamais, comme en France, ces retours cruels d'un froid piquantj • qui, fe faifant fentir tout-a-coup après les chaleurs, gè!e la fleur qui venoit d'éclore, defieche le bonton qui s'entr'ouvroit, dévore une 'partie des fruits de 1'année & détruit les fantés délicates. Le ciel eft toujours pur & ferein; Les vents font doux & tempérés. Le foleil radieux parcourt maiefti-.eufement Ia voute azurée, & mürit les fruits

Sluiten