is toegevoegd aan uw favorieten.

Des États Généraux, et autres assemblées nationales.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

H6 Etats

omnes avaritim fludent, & erit pax & non erit pax. C'eft grande pitié de Ja convoitife & avance , que toutes perfonnes ont aujourd'hui de quelque état qu'elles foient. Et pour finale conclufion , quelque chofe que j'aye dite ci-defTus,. s'ii y a chofe qui foit mal dite , que on Ie me pardonne en excufant mes ignorances & age, & qu'on le veuille tenir pour non dit; je me y arrête, que nous devons avertir Ie roi des chofes defïufdites, & confeiller qu'il lui plaife y mettre provifion, & en toute chofe lui tenir & accomplir le thême que j'ai pris ,.omnia qucecumque. votueris faciemus & obediemus tibi; qui non obedient fermonibus tuis morte morientur ; tu, eonfortare & viriliter age. En ce faifarit , j'ai efpérance que nous aurons des biens en ce monde, & l Ja fin la joye de Paradis. Ad quant nos ducat ille qui fine fine vivit & regnat in fcecula fceculorum. Amen.

ÉTATS DE 146-8.

Le P. Daniël n'a point parlé des états-généraux quifurentaflemblés a Tours le6avril 1468 pour régler l'appanage de ce prince (Charles). Le roi 1'avoit dépoüillé de la Normandie , qu'il ne vouloit pas lui rendre. Charles étoit en Ere-