Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AVERTISSEMENT.

du Traduóteur, bien fupérieures auxmiennes; mais j'ai eu foin de noter, d'un fimple guillemet, les additions dont j'ai faitufage.

Mais quelle imprudence, dira -1 • on , après avoir fourni 1'ebauche d'une brochure, qui, quoiqu'ecrite dans un trés bon but, & marquée au coin du bien public, a eu fi peu de fuccès, qu'a peine les Maitres mêmes favent-ils qu'elle exifle. A quoi bon de s'expofer au caprice ou a Tindifférence du public & a la mauvaife hümeur des particuliers, en hazardant de nouveau cette Brochure, dans un idiome généralement ignoré du vulgaire, & qui, quoique retouchée & augmentée de beaucoup d'obfervations utiles, felon raoi, a 1'education de la jeuneffe, ne fera peut - être pas plus accueillie que 1'a eté la traduction.

II eft vrai que ce n'eft pas toujours la bonté infïrinféque d'un ouvrage qui décide de fa deftinée; c'efl plutöt 1'afpecl: fous lequel on 1'ofFre au public, qui le fait accueillir ou rejetter. Rarement réuffit-on lorfque 1'on propofe impartialement des améliorations qui n'ont d'autres motifs que le bien

Sluiten