Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

238 Le Bachelier

CHAPITRE XXXIX.

Du voyage que ces trois cavaliers firent au chateau de Villardefa.%. Ils fe travefllfjent en pélerlns pour entrer dans ce chateau. De quelle manlère ils furent repus. Ent redens fingullers d'undomefi* tique de dona Francifca. Surprife hnprévue de la dernlère. ReconnolJ/ance.

"f\ï

x \ ou s primes donc tous trois fur le champ la réfolution d'aller au chateau de Villardefaz, oü je jugeai que ma fceur devoit être. Nous nous difpofames a partir ; & fuivis de trois valets montés comme nous fur des mules, nous nous mïmes en chemin pour Cuenca, oü nous nous rendïmes en moins de fix jours.

Lorfque nous fümes arrivés dans cette ville , nous trouvames a propos de nous y arrêter pour nous informer de ce que nous voulions favoir , cëft-a- dire, de ce qui fe paffoit au chateau de Villardefaz, qui nëft qu'a trois quarts de lieue de la ville. Nous apprimes quëffeftivement le feigneur don Pedro Retortillo s'étoit tué en tombant de cheval dans une chaffe, & que fa veuve encore affligée de fa mort, menoit une vie trifte au chateau, n'ayant avec eliepour toute

Sluiten