Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Salamanque. 5!9 regus de don Juan de Salzedo, fa fille n'étoit pas. lc moins confidérable.

II ne me refte-plus , ajouta Tofton, qu'a vous .remettre les dépêches de votre familie; & voulezvous bien après cela que je vous quitte pour me rendre auprès de mon maïtre. Je vais favoir fi mon abfence ne m'a point fait de tort dans fon efprit. Non, mon enfant, lui dis-je; tu retrouveras don Alexis tel que tu 1'as laifle. J'ai pris foin pendant ton éloignement de te conferverfes bonnes graces. J'ai encore une bonne nouvelle a t'annoncer; le roi a honoré ce jeune feigneur d'une charge de gentilhomme de fa chambre: ce qui ne donne pas peu de reliëf a ton intendance.

J'appris auffi a monfieur 1'intendant , que dona Léonor étoit dame du palais de la reine. Bon, s'écria-t-il plein de joie, voila ma femme a la cour : cela va me fixer a Madrid. Je le fouhalte, lui dis-je, & que ferme de revoir tonpays ne te reprenne jamais. Oh, monfieur, me répondit-il, g'en eft fait; je lui ai dit un éterneladieu. Je n'y ai été, comme vous favez, que pour voir mon père & ma mère. Je les ai trouvés tous deux morts & enterrés. J'ai répandu fur leur tombeau les plcurs que jé leur devois, & je me fuis détaché de ma patrie. En achevantces paroles , il me remit les dépêches dont ïl étoit chargé, 8c me quitta.

Kk *

Sluiten