Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

£-34 L Ê 1 ¥ R B VL

fuis mêré, j'ai été heurté, j'ai heufV. té a mon tour, fans que, malgré ma mine étrangère, perfbnne ait feulement fait attention a moi. Avant de rentrer, quoiqu'il fit encore plein jour, j'ai vu déja les lampes ou lanternes allumées, & cette branche de police n'y est pas fi honteufement mesquine que dans notre pays. On n'y a pas, comme en France, la coutume des réverbères, fuspendus au milieu de la rue. Ici ce font desvafes de cristal ou de beau verre, tels que ceux de nos vestibules, attachés non aux maifons mêmes,comme nos lanternes, mais a des ornemens ou grillages de fer qui forment une petite décoration devant les maifons. Ces lumières font en beaucoup plus grand nombre & bien plus également distribuées que chez nous, & quoique plus nombreufes même & de plus d'utilité pour les piétons que les réverbères a Paris, elles éclairent moins & moins également le milieu du pavé, & n'offrent pas, vues du bout d une longue & droite rue, une perfpeétive ausfi agréable.

Je ne vous dirai rien du peuple de Londres, pas même un feul mot des

fem-

Sluiten