Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Valentinien.Valens. Ann. 364.

32 HlSTOlRE

ruptible qui ne fit aucune acception des perfonnes, & non pas en donnant au peuple des fêtes & des fpectacles, qui leur feroiënt perdre en amufements frivoles un temps & des foins qu'ils devoient a des fbnftions férieufes. Les Gouverneurs en faifant la vifite de leur Province, prenoient leur logement dans les maifons les. plus commodes & les plus délicieuies des particuliers. Valentinien défendit eet abus; il ne leur permit de loger que dans les maifons publiques qui fe trouvoient fur leur paffage , & il déclara que toute autre habitation, dans laquelle ils auroient été recus, feroit vendue au profït du hYc. II leur recOmmanda de vifiter dans leurs tournees tous les villages & toutes les métairies, & de s'informer exactement de la conduite des Officiers chargés du recouvrement des deniers publics , déclarant qu'il puniroit de mort ceux qui feroient convaincus d'ëxtorfions & de vexations injuftes. Ayant appris que des bandes de voleurs défoloient la Campanie, 1'Apulie & les contrées voifines, il ne per=> mitqu'a certaines perfonnes de raon»

Sluiten