is toegevoegd aan uw favorieten.

Histoire du Bas-Empire, en commençant a Constantin le Grand.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

m Bas-Empihë. Lh. LIIL 445 »> droit a la vie , dès qu'il devient » Pennemi de fon peuple

La fureur dont Bindoës étoit animé , embrafa tous les cceurs. On s'écrie, on accable d'injures Hormifdas ; la rage éclate en geftes menacants; elle ne s'abftient de le maffacrer fur le champ, que pour prolonger fes douleurs. On va chercher ce jeune fils, pour qui il demandoit lacouronne; on traine la mere par les cheveux au milieu de cette troupe forcenée; on égorge le fils; on fcie la mere par le milieu du corps; & afin que eet afFreux fpectacle foit le dernier pour les regards d'Hormifdas, on lui creve les yeux avec une aiguille ardent?, & on le renvoye dans la prifon : vengeance plus que barbare , qui furpaffoit toutes les cruautés qu'elle prétendoit punir; & 1'on peut dire que fi Hormifdas avoit mérité par fes forfaits la haine des Perfes , une nation fi inhumaine méritoit bien d'avoir des Monarques tels qu'Hormifdas.

Auffi trouva-t-elle dans fon fucceffeur un tyran prefque auffi cruel. Le palais retentifibit encore des hur-

Maurice Ann. 592.

XXVI.

Horrible traitementd'Hormifdas.

Simocat. /, 4. c. 6. Theoph. p, 223.

Hifl. mifi. I. 17. Zon. t. IL

P- 75-

XXVII.

Chofroës fuccede a fon pere,