Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Maurice.Ann. 597.

XVI.

Défaite des Mailles en Afrigue.

$2 IJlSTO/RE

leur indiqua le fleuve Hélibacias, qui n'étoit qua cinq lieues. Quoiqu'épuifés de fatigues, ils y marcherent avec empreffement; & dès qu'iis eurent atteint les bords, les unsfe jettent a genoux, & fe piongent le vifage dans le fleuve, les autres puifent 1'eau dans leurs cafques; tous ne fongent qu'a fe défaltérer, lorfqu'ils fe fentent percer de traits. Les Efclavons, cachés dans un bois fur 1'autre rive, tirent fur eux fans ceffe, & en font un grand carnage. Les Romains, déja bleffés pour la plupart , mais enflammés de colere, mettent enfemble des radeaux, & traverfent le fleuve en défordre. Ils font regus avec vigueur, entiérementdé.faits, obligés de repaffer 1'Hélibacias, & enfuite le Danube. Ils regagnent la Thrace, & prennent leurs quartiers d'hyver.

Cette année les Maures formerent en Afrique une confpiration générale , & marcherent vers Carthage avec une nombreufe armée. Gennade, Préfet de la Province, ce qu'on nommoit alors le Decar, n'ayant pas affez de troupes a leur oppofer, les

Sluiten