is toegevoegd aan je favorieten.

Histoire du Bas-Empire, en commençant a Constantin le Grand.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

HÉRACLIUS.

'Ann. 632.

D'Herbelot, bib. Or.

JSergeron.

jiffemnni, iib. Or. t. 11 & 'IJl M. de Guifnes, hifi. des Huns ,

t-i.p.W. •402.

Mifi. Univ. des Anglois, t.

XV.

VIII.

Pouvoit «les fuccefleursde Mahoui et,

334 H1 s t 0 1 x e rir , 11 recommanda trois chofes k fes amis qui Penvironnoient; de chalTer tous les idolatres de la prefqu'ifle de 1'Arabie; de faire part aux profélytes de tous les droits & de tous les privileges des Mufulmans naturels , 6c de s'attacher conftamment a la priere. C'eft en conféquènce de ces ordres , que les Mahométans, qui tolerent ailleurs les Chrétiens, les Juifs & les Gaures, n'en fouffrent point dans toute 1'Arabie ; que les renégats font admis aux mêmes charges & aux mêmes emplois que ceux qui font nés Mufulmans ; 6C que les moins dévots ne fe difpenfent guere du nombre de prieres prefcrit pour chaque jour.

Cet impofteur avoit réuni en fa perfonne 1'autorité royale 6c pontificale ; il la tranfmit a fes fucceffeurs. Comme Pontifes , ils interprétoient la loi, faifoient des confiitutions en matiere de religion , officioient 6c prêchoient dans les mofquées. Vers Ie milieu du dixieme fiecle, la puiffance royale ayant été envahie par différents ufurpateurs , les Califes (ce motfignifie Vicaïre & fucceffeur)