is toegevoegd aan uw favorieten.

Galerie de l'ancienne cour, ou Mémoires anecdotes pour servir a l'histoire des regnes de Louis XIV et de Louis XV

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ac>4 Mémoires anecdote* biée étoit des plus nombreufes, & ]<& Acteurs alloient commencer, iorfqu'il Wh un ordre du Premier-Préfident du Parlement, ponant défenfe de iouer ? i?rC\2a rapporte «3ue MoIiere dk ^ ^^hlée : Mefiieurs, nous allion, donner le Tartufe ; mak M. k ■Premier-Préfident ne veut pas qtïvn te joue. 2

Pour peu qu'on fok au fait de 1'Hifioire littéraire du dix-feptieme fiecle, ©n faic que la cinquieme fcene du troifieme Aéte des Femmes Savantes eft copiée d après nature. Ménage y eft joué fous le nom de Fadim, & 1'Abbé Cotin fous celui de Triffbtin. Cet Abbé étoit vraiment 1'Auteur du Sonnet a la Princeffe Vrank. II 1'avoit compofé pour Madame de Nemours, & il éroic allé le montrer a Mademoifelle, qui samufoit de ces petits Ouvrages, & qui d'aifleurs confidérok 1'Abbé Cotin, quelle honorok du nom de fon ami. Comme il achevoit de lire fes vers, Ménage entra chez la Princeffe; elleïes lui montra, fans en nommer 1'Auteur. Ceiui-ci les trouva ce qu'ils étoient, déteftables; & nos deux Poëtes fe dirent, a .ce fujet, touies ks douceurs que Molière