Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

da Baron de Tott. 29 cadre Rune avant mon arrivée, & PArfe: nal ne contenait plus qu'un vieux vaiffeau déclaré hors d'état de fervir. J'arrêtai ce. pendant avec le Reys-Effcndi que ce batiment radoubé a la hate, garnl de fon artillerie , décoré du pavillon Amiral, & chargé ! de madriers, de pelles, de pioches & d'au! tres uftenfiles dont je lui donnai l'état, fe; rait voile au plutót pour venir me joindre aux Dardanelles.

Le Capitaine d'un Corfaire Malthois, < pris depuis plufieurs années, & qui, croyant adoucir fa pofition , n'avait fait, en fe difant Chevalier de Malthe, que rendre fon rachat plus difficile, gémiffait dans les fers. M. le Comte de Saint-Prieft defira profiter de cette occalion pour délivrer ce malheu: reux. A cet effet, je prétextai la néceffité de préparer des brülots, & je feignis de manquer de connaiffances a cet égard,afin ' de mieux colorer la demande que je fis de ; cet efclave; je vantai fes talents, je décla1 rai que cet homme feul était capable de me fuppléer. J'obtins qu'on me Penverrait 1 avec le vaiffeau , & je recus 1'affurance la 1 plus pofitive de fa liberté , fi je lui trouvais les talents que j'avais annoncé. J'étais bien \ für aiifli de lui donner dans ce genre tous . ceux qu'il n'aurait pas, mais ce qu'il m'était difficile de prévoir, & ce qui arriva B iij

Sluiten