Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

18 ESSAI de LITTÉRATÜRE.

élégant, harmonieux. De Phistoire du ciel pasfez k la mythologie, ou les fables expliquées par Phistoire, ouvragé auffi neuf que favant. Perfonne ne pousfa jamais plus loin que Banier le talent de débarrasfer Pérudition de fes rebutans entours, de débrouiller un cahos dans le quei les meilleurs esprits s'égarent. Cet estimable favant, après un travail conftant, après d'immenfes recherches, a fouvent été obligé lui-même d'appuyer fon fyftéme de conjeétnres plus ingénieufcs que vraies. Une fois familiarifée avec cette étude, délasfez - vous avec les lettres a Emilie de Mouftier. Rien de plus ingénieux, rien de plus galant; il cueille partout la fleur de la fable, & 1'ofFre a fon Emilie. On défirerait feulement voir disparaitre des négligences de ftyle & de verfification qui deparent ce cadre enchanteur.

Le Diétionnaire de la Fable de Chompré doit étre toujours fons votre main. Les plus inftruits ont fouvent befoin de le confulter.

TROISIEME LECTU1E.

••J

^yec quelqu'habileté, Mademoifelle, que foient exécutés les ouvrages deftinés a inftruire, ils éxigent une application bientót fatigante & de plus ils ne fuffifent pas pour former le goüt. On doit les regarder comme une préparation fans la qu'elle 1'efprit nejouit qu'imparfaitement des meilleures produétions;

Sluiten