is toegevoegd aan uw favorieten.

Histoire de Guzman d'Alfarache.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

13° HlSTOIRE

s'ccria-t-il avec une furprife mêlee de confufion. Comment donc cela ? Je vais vous 1'apprendre , lui répondis-je. Mon pere etoit un noble Génois; une groffe banqueroutequ'on lui fit, 1'oblige.a de paffer en Efpagne. II alla s'établir a Seville oii il raccommoda fes affaires, en époufant une Dame de la Maifon des Guzmans, dont je porte le nom préférablement au fien, pour deuxraifons : la première, pour recueillir une fucceffion, qui fans cela pourroit m'échapper; & la feconde, paree qu'étant pour Ie moins autant fils de ma mere que de mon pere, j'ai cru pouvoirchoifir celui de leurs deux noms qui m'étoit le plus honorable.

Vous vous imaginez, reprit Favello, que vous me parlez-la d'une chofe dont je n'ai aucune connoiffance. Pardonnez-moi, s'il vous plait. Je connois très-particuliérementdeux de vos coufins, qui m'ont plus d'une fois entretenu de Mr. votre pere. Ils m'ont dit que c'étoit un homme qui avoit beaucoup d'efprit: qu'il avoit été pris par un Corfaire d'Alger, & qu'après avoir recouvré fa liberté par 1'amour que concut pour lui une Algérienne, il étoit allé è Seville trouver fon correfpondant, & que il avoit donné dans la vue d'une Dame de qualité qu'il avoit époufé. Vous êtes donc fils de eet illuftre efclave ? A yotre fervice ,