is toegevoegd aan uw favorieten.

Histoire des membres de l'Académie françoise, morts depuis 1700 jusqu'en 1771, pour servir de suite aux Éloges [...] lus dans les seances publiques de cette compagnie.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

DE N I V E L L E. 447 Compatriotes difoient de lui : Beaucoup de bien, lui répondit un ami, & vous avex dü vous y attendre j ne voye^-vous pas que vous êtes mort, & qu'ils vous en tiennent compte ? Mais gardeir-vous de reparoitre d leurs yeux ; vous êtes perdu ji vous fakes La folie de reffufciter.

(e) Voyez ce que dit M. de Voltaire dans une lettre fur le Maximien de M. de la Chauffée. » Les démêlés » de Conftantin avec Maximien , & » fon extreme ingratitude envers lui, y ont déja fourni une Tragédie-a Thov mas Corneille, qui a traité a fa » maniere la prétendue confpiration » de Maximien. Faufia fe trouve dans » cette Piece entre fon mari & fon » pere ; ce qui produit des ficuations» fort touchantes. Le complot eft très» intrigué, & c'eft une de ces Pieces » dans le goüt de Camma & de Ti» mocrate. Elle eut beaucoup de fuccès » dans fon temps • mais elle eft tombée » dans 1'oubli avec prefque toutes les » Pieces de. Thomas Corneille, paree » que 1'intrigue, trop compliquée, ne 2» laiife pas aux' paffions le temps de