is toegevoegd aan uw favorieten.

Magazin des enfans, ou Dialogues, entre une sage gouvernante & plusieurs de ses eléves de la première distinction.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

178 XVI. DlALOGUE.

Madem. Bonne.

Dieu efi auffi jüfte & auffi ennemi des méchans, qu'il i'étoit en ce temsla, mes cbèrs enfans; ceux qui ne veulent point ohéïr a fes commandemens, ne font pas, il eft vrai, engloutis tous vivans dans 1'enfer; mais il eft fur qu'ils y tomberont. après leur mort, & cela doit bien imprimer dans nos ames la haine du crime & la crainte de Dieu. Nous ne devons craindre que Dieu & le pêché. felon cette parole de JéfusChr'ift: Ne craignez point ceux qui ne peuvent tuer que le corps: mais craignez eelui qui peut perdre le corps & Fame9 & les précipiter dans Penfer.

Mifs molly.

Mais, ma Bonne, on dit que Dieu eft fi bon ; il punit pourtant bien rigoureufement les méchans.

Madem. Bonne.

C'eft qu'il eft aufli très-jufte, mes enfans. Dieu montre fa bonté aux hom• s&es, en leur donnant de bonhes pen-

fées