Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

'ff

P RÉ F AC E.

Les fables de Bidpaï, fi célèbres dans tout 1'Orient depuis plufieurs fiècles, ont fervi finon de modèle, au moins de ma-i tière a plufieurs bons ouvrages francois» J'ofe efpérer que le public en verra vo~ lontiers une traduélion complette. Feut M. Galland, auteur des Mille & une Nuits * avoit traduit les quatre premiers chapitres de ce livre, qui furent imprimés a Paris en 1724; fa mortpriva le public des dix: chapitres fuivans. L'accueil favorable que 1'on fit a eet ouvrage m'a enhardi a erb donner la fuite.,

L'origine de ces fables remonte a Ia plus haute antiquité. Voici ce qu'en die la Fontaine dans une préface : Seulement je dirai par reconnoiffan.ee que je dois une partie de mes fables d Bidpai fage in*

a nj

Sluiten