is toegevoegd aan je favorieten.

Considérations sur l'ordre de Cincinnatus, ou Imitation d'un pamphlet anglo-americain.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

le prétexte ou dans l'opinion de foutenir une verite facrée, & de s'oppofer a des erreuts dangereufes , la neutralité parfaire du Gouvernement en matière de reügion ne feroit-elle pas le parti le plusfage? La liberté ne gagneroit-elle pas infiniment a ce que les chefs de 1'Etat n'euffent d'autre but que de con-

fetvet la paix, & fe regardaffent comme chargés

des matières féculières, & non des matieres eccléfiafiiques ; du bonheur temftre des hommes ; & non

de leur bonheur éternel, du falut de leurs ames &

de leur croyance ?

L'expérience a prouvé que la conféquence néceffairedu pouvoir de juger la natufe & la tendancs des différentes doctrines, eft d'empêcher infailliblement les progrès de la vérité & le perfedionnement de 1'efpèce. Anaxagotas fut jugé & condamné , pour avoir enfeigné que le folcil & les écoiles n'étoient point des divinités , mais feulementdes maffes cotruptibles. Une accufation a-peuprés femblable prépara la mort de Socrare. Les menaces des dévots & la crainte de la perfécution, onr empêché Copernic de publier pendant fa vie fes découvertes fut le vrai fyftême du monde. Galilée futobligé de renoncer a fa théorie du mouvement de la terre , & fubit un an de prifon pour