Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Sur les ceuvres de Dieu. 37

Chrétien, que ta piété renouvelle fouvent cette méditation. Chaque fois que tu vas chercher le repos dans ton lit, fonge a tout ce que le bienfaifant fommeil a de meilleur, & bénis ton confervateur qui, même pendant que tu dors, fait de fi grandes chofes en ta faveur. Oui, ccrtainement de grandes chofes, car s'il n'étendoit fur toi une main protedbrice, a combien de dangers ne pourrois-tu pas fuccomber pendant la nuit ? Si Dieu n'entretenoit & ne dirigeoit les battemens de ton cceur, la circulation de ton fang, & les mouvemens de tes mufcles, déja le premier fommeil qui a fuivi ta naiifance t'eüt livré entre les bras de la mort. Et s'il t'avoit privé du bienfait du fommeil, depuis long-tems tu aurois perdu & les forces & la vie. Réfléchis attentivement fur toutes ces chofes, & ton propre cocur t'indiquera les devoirs que tu dois remplir envers un fi grand bienfaiteur; alors plein de joie & de reconnoilfance, tu béniras le Seigneur, qui fe montre ton Dieu dans toutes les circonftances de ta vie.

DIXIEME JANVIER. Des avantages du climat que nous habitons.

SEntons vivement, mes freres, combien nous fommes heureux a tous égards; oui, les bénédictions de notre pere célefte s'épanchent fur nous de tous cótés. L'afpect de nos forêts, de nos prairies, de nos collines, 1'air pur & tempéré qui nous entoure, le jour, la nuit, les faifons de 1'année & les variations qui les accompagnent, tout nous annonce la bonté C ?

Sluiten