is toegevoegd aan uw favorieten.

Dissertation sur la comparaison des thermomètres.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

420 ' Dissertation sur ia comparaison

ce cas b x x fera Ia quantité de liqueur contenue dans la boule lorfque'la température de 1'air eft + ou - x: foit a la dilatation qu'éprouve la liqueur par la variation y xx de chaleur: & parconféquent a = h pour le Thermomètre de

Kniphof. On aura donc ^ _\ X = a : donc

b + x

ba—y

s—±r-a_jy- dans le cas prefent, a—k~o.o6iS: * = lV33: <*onc x = iao.8—y ± 0.P375.

Ainfi, pour que a: füt égal a Zero, il faudroit que y füt de 120.8 dégrés; & par conféquent, que la plus grande chaleur, obfervée par Kniphof, füt de 120.8 dégrés du Thermomètre de Fahrenheit, & 200 K=i20.8 F ou iK=o.6o4F. Mais il eft trés-für qüon ne fauroit fuppofer un pareil dégré de chaleur, d'autant plus que 1'année 1726 ne paffe pas pour un année chaude, & que le Thermomètre ri'étoit alors a Berjin qua 83 de 1'Echelle de Fahrenheit.

Si 1'on fuppofe y plus petit, x tombera au. deffous de Zero. En voici la Table de dix en dix degrés.

Si y = 110, on a x = 11.6, au-deffous de Zero: Sc

y +£ = 121.6: & 100 K = 6o.8F. y = 100, on a x = 22.2, au-deffous de Zero, Sc

y +x= 122.2, & 100 K = 6i.i F. y = 90, on a x = 3 2.8, au-deffous de Zero, Sc

y •+« = 122.8: & 100 K = 6i.4 y = 8o, ona+x = 43: au deffous de Zero, &

y+*=:i23:& 100 tK = 61.5