Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

34 X. Jour. Ufage des Croix.

tes & 11 Jégeres, n'ont poiDt de proportions avec ce poids infini de gloire qui doit en être la récompenfe. Heureux ceux qui pleurent, Cc qui fement en vcrfaut des larmes, puifqu'ils recueilleront avec une joie ineffable, Ia moiffon d'une vie & d'une félicité éternel'iel

I I

Je fuif attaché a la Croix avec Jesus. Christ, difoit (a) faint Paul. C'eft avec- Ie Sauveur que nous fommes attachés k la Croix, & c'eft lui qui nous y attaché par fa grace. C'eft k caufe de Jesus que nous ne voulons point quitter Ia croix, paree qu'il eft inféparable d'elle. ö corps adorable & fouffrant, avec qui nous ne faifons plus qu'une feule & même vidti■me: En me donnant votre croix, donnez-moi votre efprit d'amour & d'abandon. Faites que je penfe moins k mes fouffrances, qu'au bonheur de •foufFrir avec vous. Qu'eft-ce que je foufFre que vous n'ayez foufFert? ou ^lutót, qu'eft-ce-que je foufFre, fij'ófe

(«) GaL 2. v. 19,

Etc

Sluiten