Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

DE Mr. DE CHAUFEPIÉ. yij

été appellé, & il a héni a divers égards mes foins. II m'a donné alors une Epoufe (9) lage, tendre, vigilante, qui m'a fait palier mes jours avec douceur. II m'a confervé & rétabli en Pan-? née 1727, oü une maladie épidémique, dont je fus attaqué auffi, emporta un fort grand nombre de Perfonnes. En 1'année 1731 il m'a fait voir encore fa délivrance en me rétabluTant de la petite verole.

VI. En 1733 Dieu m'a mis dans une fituation plus agréable, en me procurant (10) la vocation a 1'Eglife de LV/ü , dans un tems oü je ne m'y attendois point. Mon travail y a été beni a tous égards tant en particulier qu'en public, & j'y ai jou'v généralement pendant dix années de jours paifibles & tranquilles. J'ai éprouvé encore dans eet intervalle la bonté Divine d'une fagon particuliere, ayant été deux fois attaqué de violens maux de gorge.

VII. En 1743 (ü) Dieu m'a appellé a 1'Eglife tfAmfterdam, oü il m'a continué fa paternelle proteclion. II a béni mon Miniftere: II m'a retiré plus d'une fois d'un étatd'épuifement, oü un travail. immodéré m'avoit jetté: II m'a ramen é a diverfes reprifes des portes de la mort. En 1764 je fus attaqué d'une fievre dangereufe & d'une inflammation dans le fang : en 1767 une efquinancie menara mes jours: au commencement de 1768 j'eus une nouvelle attaque d'une.

(9) Marie Anne Bardon, que Mr. de Chaufepié époufa en Aoüt 1726.

(10) Le 13 Novembre 1733.

Cu) Mr. de Chaufepié a été appellé a Amfterdam le 17 Septmbre 1743 a la place de feu Mr. Henri Chdtelain, & il a été inltallé dans cette Eglife le 1 Décembre fuivant»

*4

Sluiten