Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Monde. Xj d'entrer dans la Familie Royale, époufa Manamne, qui, du eöté paternel, étoit petite-mece d'Hircan , & fa petite-fille du cöté maternel. Le cruel Hérode ne pouvoit fe diflimuler k lui-même qu'il n'occupoit le Trone que par ufurpation ; A craignoit que les Juifs, attachés k la Familie Royale , ne cherchaffent tous les moyens de la rétablir dans fes droits. Pour éviter ce malheur qui le menacoit, il refolut d'en détruire jufqu'au dernier fejetton. A force de promeffes, il trouva des fcélérats qui fe chargerent du crime de faire périr Ariftobule, frere de Manamne. II n'avoit alor-s que dix-fept ans & rempliffoit la dignité de Grand-Prêtre : la beauté de fa figure, la nobleffe de fa taille le faifoient admirer de tout le monde. Alexandra, fa mere , fentit toute la douleur que devoit lui caufer Ia perte d'un fils auffi aimable. Elle écrivit a Cléopatre , Reine d'Egypte , la pria d'employer tout fon crédit auprès d'Antoine pour 1'engager k faire fubir a Herode la punition que méritoit fon crime. Cléopatre hanToit trop Hérode pour ne pas profiter de 1'occafion qui fe préfentoit de le faire périr. Elle employa auprès d'Antoine tous les moyens qu'elle «rut capables de 1'irriter co.nre le Roi B ij

Sluiten