is toegevoegd aan uw favorieten.

Vers. Comme on en voit tant dédiés a une femme. Comme on en voit peu.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C*i )

THÉATRE F R A N Q AIS.

, j'ai vu peu de théatre , & méme de ceux qu'oa renomme, qui réunifle faut de talens, de talens faits, & d'autres dont 1'aurore promette un plus beau jour. Sous la direction de perfonnes éclairées, eitimables i en plus d'un genre, & toujours bien intentionnées, ce i fpeftacle eft le rendez vous de Ia meilleure Société. Le premier rang des balcons efl un partere animé. On y voit des fleurs de toutes les couleurs de toutes les faifons , (car ou fait que l'hiver a les fiennes) quelques enfans enlacés dans cette guirlandeajoutent aux charmes du coup d'ceil. Ici, c'eft le bouton qui preffe la Rofe, Ia, c'eft le fuperbe Lys qui s'incline fur la verrrreile giroflée. Partout le coloris eft frais; & lonque Mlle. Lavoye laiffe 'voir toute entiere 1'ame aimante, fenfible de Ia vertueufe Zaïre, que Mr. Emmanuel recite les beaux vers de 1'homme fingulier, que tous deux il jouent les fauffes confidences, & que le public appliudit, il eft.beau de voire fignal du] plaifir que donne Ia main des graces.

Mr. Mateur me parait fortir de la claffe des. comédiens que je vois depuis quelques années :fila modet