is toegevoegd aan uw favorieten.

Itinéraire historique, politique, géographique, &c. des VII Provinces-Unies des Pays-Bas, de leur territoire et colonies.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 83 >

tronpes de 60 mille hommes, & qu'a péine le quart des droits rentroit dans les CaifTes de 1'Etat. Aujourd'huy le produit de 1'impöt a plus que doublé par la fuppreffion des Fermiers, ce quï a mis la République en état de rembourfer tous les ans plufieurs millions fur les dettes publiques (1).

Cependant 1'impöt eft; encore divifé en un nombre infini de branches, fa per-

(1) Les dettes de J'Etatont été bien au deflus* de ce qu'elles font aujourd'huy, ce qui n'eft point étonnant après les longues guerres qu'il a eu a foutenir. La plus grande partie de 1'argent emprunté apparrient aux fujets de la République. Les intéréts de ces dettes ont été reduits même jufqu'a deux & demi pour cent en Hollande, mais 1'autorité n'a point contrahit les particuliers il accepter la redu£Hon. Les Etats 1'ont faite les Capiuux i la main. On 1'a acceptée paree qu'on eut été embaralfé de fes fonds qu'on nepeüt placerplus furement nuile part ailleurs.Les Etats de Hollande & de Frife viennent, dans la |uerre actuelle, d'ouvrir des emprunts, mais ce n'eft point la néceffité qui les recherche, comme on pourroit le croire avant de reflechir. Leur médiocrité eft au defious des grands befoins, ce n'eft done qu'une politique da Souverain qui arrête, de cette manière, les etpèces «jue fes fujets piaceroieiithors de. i'Etat..