Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

$io Nouv. BlBLIOTH. BELGIQUf.

„ Haec orbi, procul orbe fuo patriaque remotus i „ Haec patria S e x t u s , nonfibi , tetta dabaf.

'„ Pontificum ejl aliis habitandas aere foluto ,, Tradere vel Coeli, non habitare, domos."

Weekblad voor Nêerlands Jongelingschap £rV; c. a. d. Feuille Hebdomadaire a 1'ufage des jeunes gens a Ja Haye chez C Plaat. Ce fiècle fe diüingue avantageufement des pré* cédens furtout par les foins qu'on fe donne

aujourd'hui pour 1'éducation des Enfans. >

On y travailla de bonne heure en Hollande, & 1'ouvrage de Luiken efl: connu. Depuis on a multiplié partlculierement en Allemagne les écrits è 1'ufage des Enfans, & nos compatriótes' ont de nouveau repris un ouvrage aufl néceffaire. La Société des Scierïtes de Haarlem propofa des queftions rélatives 4 cet objet; dans la même ville on a confaeré un exercice de dévotion a 1'inftruc-' tion des Enfans; des plumes habiles n'ont pas dédaigné d'employer leurs talens fur le même fujet: & 1'on a vu paroicre fuccelEve* ment les Poëfles de Mr. Fan Alpber., T Hoen , de Mmes Wolff & Beken, 1'ouvrage de Mr. de Per ponther, le Catêclnsme de la Nature de Mr. Martinet, &c. Les Editeurs de la Feuille que nous annoncons veulent eontribuer aufli de leur cóté è former

Sluiten