Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

A VER TISSEMEN T. v difent des Chanoines des Eglifes Cathédrales. II ajoute le témoignage de quelques Auteurs récens, qui confidérant les Chanoines tels qu'ils font aujourd'hui, les placent au-deffous des Curés. 11 aifaifonne le tout d'un ton qui prouve qu'il eft très-perfuadé de ce qu'il avance; mais le perfuadera-t'il aux autres? On en doute. Onne croit pas même qu'il faiTe beaucoup d'impreffion fur ceux qui font verfés dans 1'antiquité Eccléfiaftique.

Pour traiter avec quelque fuccès un fujet auflï peu connu, & fur lequel perfonne ne s'eft exercé, ilfautremonter a Porigine du Clergé des Villes Epifcopales, examiner les foncKons dont il étoit chargé, foit auprès de 1'Evêque, foit auprès du peuple; fuivreles changemens qu'il a éprouvés en diiférens tems, & particuliéreinent depuis. le neuvieme fiecle jufqu'au treizieme.. On trouve la lumiere fur tous ces points 3 dans les écrits des Peres, dans..

t l

Sluiten