is toegevoegd aan uw favorieten.

Idées sur le geste et l'action théatrale.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

'( 83 )

LETTRE IX.

o u s avez raifon fans doute dö dire qu'une pantomime écrite en Italië par un efprit penfeur deviendroit un ouvrage très-intéreffant. La théorie de eet art, comme celle de tous les autres , dépend en grande partie des obfervations. Mais la bonté de celles - ci ne tient pas tant a un ceü jufte & exercé qu'a la vérité , la force & la diverfité des objets qui s'offrent

a fon examen. Votre feconde idéé ,

favoir, que facteur Allemand gagneroit a empruiiter de 1'Italien , pourvu que fon choix fut fage & difcret, me paroit également jufte. II trouveroit chez cette nation des expreffions qu'a la vérité une trés - grande énergie des paffions peut créer feuïement dans ces contrées méridionales , ou le fang eft phts chaud ; mais qu'a caufe de Ieuf grande vérité , nous comprendrions fur - le - champ fans reconnoitre leur origine étrangère , pourvu que nos acteurs euffent l'art de les modérer un peu. II en feroit, k mon avis >

Fa'