Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

a28 HIST. DE LA GUERRE

avoit été tout 1'hiver en détachement. Sur ces avis le Comte de Dohna avoit recu 1'ordre dès le mois de Juin de lever le blocus deStralfund, pour s'approcher de 1'Oder, afin de s'oppofer aux Ruffes de quelque cóté qu'ils vouluffent pécétrer dans les Etats du Roi. M. de Fermor s'étoit avancé de Pofen aKcenigswald, Méferitz, & Clofter Paradies, oü il campoit en 3 corps. Le Comte de Dohna détacha M. de Kanitz a Reppen , pour obferver 1'enrjemi, d'oü M. de Malachowsky fit une courfe jusqu'a Sternberg & en délogea les Ruffes. Le Comte de Dohna, qui n'étoit pas affez en force pour répandre de 9 détachemens, attjra a lui M. de Platen , & fe ■borna a dilputer aux ennemis le paffage de 1'Oder; il fe campa pour cet effet a Francfort. La partie cependant n'étoit pas égale ; comme le moindre échec qu'auroit fouffert le corps du Comte de Dohna , devenoit préjudiciable a 1'Etat, & pouvoit entrainer après foi la ruine totale de la Marche ékflorale, le Roi prit le parti de s'y Tendre en perfonne avec un renfort affez confidérable pour donner aux troupes pruflïennes une ' efpèce d'égalité avec celles des ennemis; ce renfort confifloit en 16 bataillons & 28 efcadrons. La plus grande partie de l'armée aux ordres du Maréchal Keith & du Margrave Charles demeura dans le camp de Landshut, pour garder les frontières de la Siléfie. Le Roi dirigea fa marche pat Ronöock, L&aitz, Hiuzeadorf, Pakau.

Sluiten