Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

LE PETIT GRANDISSON. 20

moment. Et qu'eft-ce cncore? du bruic & de 1'éclat, rien de plus. D'ailleurs , elles peuvene'caufer des accidens. Non, non, mon argent me deviendra plus utile. Le jardinier en aclietera des fouliers pour fes enfans; & les pauvres petits ne feront pas réduits a courir pieds nuds fur les pierrcs & a travers les ronces.

. Edouard, (avec un ris moqueur.^) Et que nous importe que ces enfans aïent des fouliers , ou non ? Je ne vois pas en quoi cela nous touche.

Charles. Mais-cela les touche, mon frere , & e'en eft bien affez. Que le Ciel nous préferve de nc fonger qu a nos befoins, fans nous embarrafTer de ceux des autres. Ah, mon cher Edöuard, prenons pitie des pauvres. lis fout hommes auffi bien que nous.

Edouard ne trouva pas un mot pour répb'quer; mais il neus quitra brufqucment pour aller tounnenter un chat qu'il voyois de loin dormir fur un bauc de gazon.

Qaie dites-vous de cela, maman? Jen fuis B 3

Sluiten