Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

dés A DOLÈSCENtES. §f

Mi/s Frivole.

Je vous aflure, ma Bonne, que je fie cr-nnois pas une feuie dame qui ne foit fort fage, & qui fok une bonne réputation.

Ma Jein. Bonne.

Vous vous trompez affurément,- les dames que vous voyez font fages, du morns je Ie crois ainfi; mais elle* n'ont pas une bonne réputation; ce font comme vous, des filtes difllpées qui n'ont dans la téte que le pfaifi* & ie défïr de plaire, & Cela eO: fuffifant poir rui» m la réputation de Ia femme la plus fage. D'ailleurs esaminez vous: de quoi vous entrenez-vous qua'd vous êres enfemble? de vos parures, des cavaliers de votre connoiffance, des intngues de celle-ci, de 1'amant de delIe-Ja. Toutes ces friv.'es comerfations entretiennent & nourriflem Ie penchant que vous avez pour la bagatelle, dont il faut abfolument vous dépouil! Ier. La providerxe vous eo préferrte un moven aifé;- elle vous a procuré Ia* connoiffance & 1'amitié de ces dames vous les avez-négligées depuis qudque

Sluiten