is toegevoegd aan uw favorieten.

Lettre de M. Julien Dentand de Geneve, sur la requisitoire de M. de Seguier [...] contre le mémoire publié en faveur de trois hommes condamnés à la roue par le parlement de Paris

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( 235 )

Ton portoït la précijion des loix auffi loin qu'elle peut aller, il feroit plus facile d'en éluder la rigueur , & qu'a mefure qu'on rendroit plus étroit le fentier de la vérité & de la juftice, ou qu'on le fermeroit de barrières plus exactement pofées , ceux qui veulent s'en écarter n'en pourroient que mieux fuir a travers champs ?

Croyez-vous de bonne foi que fi les fcélérats n'avoient affaire qu'a la vigilance du Procureur-Général, ou au reffentiment légitime des particuliers qui auroient lieu de fe plaindre d'eux , ils en feroient beaucoup plus a leur aife , en forte que Ie premier n'oferoit pas les attaquer , ou que les feconds ne feroient pas efEcacement protégés par la juftice , dans la pourfuite de leur inftance pour la réparation de leurs griefs ?