Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

33

nement; il s'en trouva choqué comme il nous Papprend lui-même dans le memoire qu'il drejfa contre la vüle £ AmSterdam , ou il fe plaint qu'on veut le iraiter précijément comme un homme a

gaêQu'il me foit permis d'ufer d'une nouvelle comparaijon : autre choje ejt d'être poffeffeur d'une vafte etendue d'eau ou fourmillent mille & mille poiffons ; autre chofe eft d'etre riche en fonds de terre ou en troupeaux.

Vart de tendre les filets pour amorcer le poiffon n'eft pas le menie que pour apprendre a faucher la terre ou d tondre les brebis. .

LesWeftphaliens font les proprietaires des terres; les Hollandais règnent davantage fur la mer. Le Duc de Brunfwick ne pouvait donc et re au fait de la pêche, & fon Pupille eleve d après fes connaifances ne devait avoir aucune idee de la mer & de la manière dont on amorce les poijjons. -Le Réeent Allemand voulait gouverner les Hollandais comme les gens de Jon pays, qui font abfolument des ejclaves,

Sluiten