Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

484 I. mémoire. P. II. Ch. V.

boréal dans celle qui étoit auftrale: la polarité fe trouvera donc changée 5 ou, fi cette force ne fuffit pas, celle que 1'Aiguille pofledoit fera cxtïèmément aftoiblie, ou même fe trouvera exaétement détruite, êc 1'Aiguille ne pofledera plus aucun Magnétisme: elle fera paraïytique, comme s'expriment les Marins. Les Exemples de ces Phénomènes font trop connus pour qu'il foit néceflaire de s'y arrêter : mais il fuit de la, que la force des Aiguilles fcra d'autant plus facilement changée ou renverfée qu'elle fe trouvera plus foible : Sc c'eft furement la caufe de ce qu'a obfervé le Capitaine may, que des Aiguilles, qui étoient des lames du Dr. knight bien aimantées, n'ont fouffert aucun changement d'un coup de Foudre, qui tomba fur le vaifteau, Sc qui changea, aftoiblit, ou renverfa toutes les autres Aiguilles plus foibles qui fe trouvoient dans ce Navire (a).

§. 2.54. Il y a plus,* c'eft non feulement le Fer frappé de la Foudre, mais ce font encore les pierres qui contiennent des parties ferrugineufes Sc ochreufes, touchées par la

Fou-

(4) Mem. de la Socicté de Haarlem, Terne XII, p. 3915

Sluiten