is toegevoegd aan je favorieten.

Recueil de mémoires sur l'analogie de l'électricité et du magnétisme.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

S34 De VInfluence du Tonnerre

„ E n effet ce Phéfiomène, qui n'eft pas „ inconnu aux Marins, comme on peut le „ voir dans des relations de leurs voyages,

provenoit d'une Atmosphère puiftamment „ chargée d'Eleétricité , 6c dont ce Phyficién „ habile a trouvé le moyen d'écartér 1'Influen„ ce, en êtendant un fil de fer, en quatité de con' ,, duüeur, depuis le haut du mat jusqu'a laMer. „ Ce remède, afFez naturel dans un dcrange-

gement pareil, après en avoir reconnu la „ cauiè, 6c qui au premier afpeét, fait foi de

fes qualités connues auxyeuxd'un Phyficien, „ en faveur de fa réalité en cette occafion, a „ été fi prompt & fi efficace, qu'il a rendu ausfi „ tot la vertu magnétique, qui n'avoit été que „fuspendue, d toutes les boufjoles, dont chacuwe „ a repris Jans delai fa drreblion ordinaire.

%. \Cn. Quelque belle, quelqu'intérelTante que foit cette obfervation, il eut été a fouhaiter qu'on fut entré dans plus de détails, par rapport aux faits les plus capitaux que la narration indique.

l°. Il eft fur que ces Aiguilles avoient acquis des direétions différentes:

o°. Il eft dit que les Aiguilles étoient devenues indifférentes vers leur vraie direttion. Cette indifférence avoit-elle ausfi lieu pour toutes les

au-