is toegevoegd aan je favorieten.

Précis du siecle de Louis XV.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

pour Dom Philippe. 175

tout avoir la communication libre par les derrières avec la riviere de Genes, c'efl-adire avec ce chemin étroit qui conduic le long de la mer, depuis Antibes par Monaco , Vintimille , afin d'avoir une retraite en cas de malheur. Tous les poftes de ce pays lont connus & marqués par autant de combats, que le territoire de Flandre.

Les Francais & les Efpagnols fe trouvaient fur la fin de 1'année 1745 , maitrcs du Montferrat, de l'Alexandrin, du Tortonnois , du pays derrière Genes, qu'on nomme les fiefs Impériaux de la Loméline, du Pavéfan, du Lodéfan, de Milan, de prefque tout le Milanais, de Parme & de Plaifance. Tous ces fuccès s'étaient fuivis rapidement, comme ceux du Roi de France dans les Pays-Bas , & du Prince Edouard dans 1'Ecofle, tandis que le Roi de Prune de fon cöté battait au fond de 1'Allemagne les troupes Autrichiennes. Mais il arriva en Italië précifément la même chofe qu'on avait vue en Bohème au commencement de cette guerre. Les apparences les plus heureufes couvraient les plusgrandes calamités.

Le fort du Roi de Prufiè était, en faifant la guerre, de nuire beaucoup a la Maifon d'Autriche, & en faifant la paix, de nuire tout autant a Ia Maifon de France. Sa pnix de Breflau avait fait perdre la BoheH iv

Ch. XIX. *