Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

240 MÉMOIRES ceffe. Le prince, charmé de cette ouverture , faifira 1'occafion de vous voir a portée de recevoir fes voeux ; & voici de quelle manière il faudra vous conduire alors.

» Attachez-vous a la perfonne de la princefTe; étudiez fon humeur ; ménagez les perfonnes que vous connoitrez pofféder fa confiance; faites fervir leur faveur a procurer la vötre: & fi vous en venez jufqu'a gagner fes bonnes graces, n'oubliez rien pour les conferver. Soins aflidus, fervices empreffés , refpeéts infinis, obéiffance aveugle , fecret inviolable, 'attentions circonfpecfes , louanges fines, flatteries délicates, mettez tout en ufage. Enjouée ou férieufe fuivant 1'occafion, trifte ou gaie felon les événemens ; faites-vous toute k tout. Evitez les intrigues & les cabales. Tachez de ne nuire a perfonne, ou ne le faites qu'a coup-sür , & fi adroitement que le foupcon n'en retombe point fur vous. Paroiffez du dernier défmtéreffement; fuyez la médifance ouverte, l'efprit de haine & de parti; ayez avec vos compagnes de la modeftie, de la douceur ; que les avantages que vous avez fur elles ne vous donnent ni froideur ni mépris; gagnez les fières par vos déférences; apprenez 1'art de fe bien mettre k celles qui ne feront entêtées que de leur beauté ; admirez celles qui voudront paffer pour fpirituelles , relevez leurs bons-mots pour y applaudir; jouez avec les joueufes, parlez de galanterie

Sluiten