is toegevoegd aan uw favorieten.

Causes célèbres et intéressantes, avec les jugemens qui les ont décidées.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

4.08 Religieufe prétendue

Cette réponfe auroit pu excufer la négligence de la fupérieure, fi la clóture du convent, dont elle eft fpécialement chargée, eüt été obfervée. II faut cependant convenir que ce motif n'eüt pas été un motif de deftitution, fi la prieuré eüt été exempte de crimes perfonnels.

Mais il réfultoit, de la même information , que la fceur d'' Apremont avoit abufé de fon fexe , & avoit, a cet effet, féduit de jeunes filles : une de fes complices avoit même dépofé de ce fait.

Le défenfeur de la dame & Apremont fe récrioit contre ce témoignage. Quoi! difoit-il, la complice du crime fera témoin contre 1'accufée d'un même crime ! Toutes nos loix <5c nos maximes s'élcvent contre ce témoignage. On écoutera un témoin qui dépofe de fa propre turpitude, pour en faire fupporter la peine Sc le fupplice a un autre! Les deux criminelles tiennenta leur crime comme a une chaine \ & de ces deux efclaves du pêché, on fouffrira que 1'une couvre 1'autre de fon infamie „ & 1'afferviffe encore plus étroitementa fon efclavage! Ce crime, que ce témoin auroit dit avoir partagé, n'eft-il pas le reproche de fon témoignage? Y en eut-il jamais un jneilleur 5c plus recevable?

Encore