Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

2.36 La helle Tonnellère. que , lorfqu'il s'agit d'empêcher que ia tranfmiffion des biens ne foit Ie fruit du crime , il n'eft pas befoin de preuves pour établir 1'indignité. Une fuffifentlégitime ' U" lïmPle fouP$°ri Ce feroit donc renverfer tous les principes des loix & de la jurifprudence , que de mettre en poffieillon painole des bienfaits du fieur Devaux une femme violemment foupconnée* de l'avoirempoifonné, & qui nejouiroit de ces bienfaits que par le crime meme dont on 1'accufe.

Le miniftère-public , lors de la plaidoiene de la caufe , avoit conclu en faveur de la légataire , & s'étoit fondé iur ce raifonnement: L'indignité eft 1'effet du crime; or le crime n'eft pas prouyé; donc l'indignité ne peut 1'ètre. Voila tout le précis de ce fyftême, dom le vice réfide principalementdans Je fens équivoque de la première propofition.

Mais , après les principes qui viennent d'êtte établis , il n'eft pas difficile de refoudre cette difficulté. ^ L'indignité eft 1'effet du crime, c'efta-dire, qu'elle eft relative a un crime qui en eft le fondement j mais n'eft-elle

Sluiten