is toegevoegd aan uw favorieten.

Causes célèbres et intéressantes, avec les jugemens qui les ont décidées.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

108 Htjloire du proces fcavoit , que dans le cas oü les théolo* giens & les jurifconfultes décideroienc qu'il le pouvoit faire fans commettre un pêché mortel. La décifion unanime de ceux qui furent confultés leva les fcrupules de fa coufcience. L'évcque recut fa dépofition , qui manifefta Tartifice employé par Robert d'Artois.

Quelques auteurs y entr'autres, 1'abbé Lenglet du Frefnoy , auteur d'un traité hiftoriqne de la confeffion , foutiennent que ceux qui donnèrent cette décifion , firent tomber ce religieux, dans Terreur ; mais Terreur , j'ofe le dire , eft cenainement du cóté de ces écrivain's. Le fecret de la confeffion qui prépare a recevoir le facremenc de la pénitence , eft: inviolable , fans. douce. Mais que doit-on entendre alors par confeffion ? C'eft la déclararion de rous fes péchés faite a un prêtre , pour en recevoir 1'abfolution , peccatorum accufatio , dit le catéchifme. du cencile de Trente , ad facramenti genus pertinens , eb fufcepta , ut veniam virtute clavium impetremus. La confeffion eft une des parties intégrantes du facrement de pénitence. Le récir de fes péchés fait a un prêtre , ne peut donc être regardé comme une confefr