Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 240 5

généraux ont écrit aux Rabins de la Province| pour les inviter a cornpofer un cantique en ac-j tions de graces, & a indiqüer les pfeaurncs & prieres analogues a la circonftance.

Sur leur réponfe, ils ont été, ainfi que les I Prépofés particuliers & autres Députés des Com-1 munautés juives de la Province , invités a Ie 1 rendre a Bifchheim au Saum prés Strasbourg pour le Mardi 20 Novembre.

Je paffe fur les préliminaircs de cette fête, fur ce qu'elle eut de commun avec toutes les autres, fur les cbarités qu'elle occafionna en faveur des étrangers & même de nos Moines catholiques, contre les mceurs & les pratiques religieufes de cette nation, & j'en viens aux cérémonies partil culieres qui la caraétérifent.

Les Rabins, Prépofés généraux, accompagués des Prépofés particuliers & Députés des Communautés juives de la Province , précédés des jeunes gens & enfans juifs de la Communauté de Biscbheim , rangés fur deux lignes avec deux drapeaux, accompagnés de mufique & au bruit

d une décliarge de douze petits canons öt de j nombre de boetes, partirent de la maifon ou ils 1

étoient aiiembies , cc ie rendirent cn corps a celle du Sieur Cerfbert, 1'un des Prépofés géné¬

raux, ou elt la öynagogne ,■ laqüelle ie trouva décorée des plus riches ornemens , illuminée d'un grand nombre de bougies, & remplie da monde que la curiofité avoit attiré. Le Tabernacle fut ouvert, &, ce qui ne fe pra'tique que

dans

Sluiten