Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 27 )

pouvoit encore fuffire. On y rcmarque une fécherefle d'exprcflion trop fenfible dans une pareil!e fcene, oh il fallok répandre beaucoup de frafcheur & d'harmonie brillante.

MelTeurs Bardin & Taillajfon font deux agréés dont celui-ci débute pour la première fois, & celui-ci la quoiqu'ancien,n'avoit point encore attiré I'attention des amateurs. Le premier a compofé Jefus-Cbrift chez lepharifén et h Péniience. La forme ingrate de ce tableau, d'une troppetite hauteur relativement a fa Iongueur (*),a beaucoup gêné 1'artifte, qui deffine comme Jes plus grands martres, mais ne peut rien mettre fur la toile qu'il ne perde infmiment par le défaut de coloris. On doit reprocher au fecond d'avoir traité, dans fa NaisJance de Louis XIII, un fujet, le chef-d'ceuvre de Rubens; car, quoiqu'il annonce uneautreintention, quand il ne feroit qu'en rappeler le foiivenir, ce feroit alors, fi non unepréfomption intolérable, au moins une grande mal-adresfe de fa part.

Outre les douze tableaux ordonnés pour le roi, on voit, Monfieur, cette année au falon quatre autres grands fujets, auffi commaodés' par fa Majefté, mais defiinés a être exécutcs en tapifferies. Ce font les quatre faifons traitées allégoriquement. Je glifle Iégerement fur

C) II a quinze pieds de long fur fix pieds & demi de iiaut.

B 2

Sluiten