is toegevoegd aan uw favorieten.

Voyages imaginaires, songes, visions, et romans cabalistiques [...]. Tome premier. Première division de la première classe, contenant les voyages imaginaires romanesques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

240 Les a.ventures je commencai ma troifième année, & quoique je n'importune pas le lèófeur pour donner une relation auflifexacte de mes travaux durant cetce année que de ceux de la première, néanmoins il faut obferver en général , que je fus rarement oifif; mais que je parrageois mon tems en autant de parties que je m'étois obligé de vaquer a diifirentes foncYions ; tels étoient premièr'empiït le fervice de Dieu , &c la le&ure de 1'Ecriture Saince a laquelle je vaquois réguiièrcment, & quelquefois trois fois par jour; fecondement, les courfts que je faifois avec mon fufil, pour tuer de quoi manger , lelquelles duroient ordinairement trois heures lorfqu'il ne pleuvoit pas ; en troifième lieu, les peines qu'il falioit que je me donnalfe pourapprêter, pour cuire ce que j'avois mé , ou bien pour le conferver &i en faire prqvifion : ce qui m'occupoit une bonne partie de la journée. Outre cela j il faut remarquer, que pendant tout le tems que le foleil étoit dans fon apogée ou dans le voifinage de ce point, les chaleurs étoient excefïives , qu'il n'étoit pas praticable de fortir; ainfi on doit fuppofer que je ne pouvois pas avoir plus de erois ou quatre heures 1'après-dïnée ; avec cette éxception cependant, que quelqiiéfois je diverfifiois mes heures de chaife par celles du travail; enforte que jetravaillois le matin 6c fortois avec mon fufil fur le tard.

A