Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

230 Lamekis.

coups confécutifs & donna des ordres fur le champ

pour aller délivrer Clérnelis.

Après être revenu de fon bouillant dépit , il fe tourna vers Boldéon, & lui dit a demi-voix, qu'il falloit me mettre a la gil-gan-gis, que j'étois fürement Grouil-grou-gran (i), & qu'iln'étoit pas poffible que j'eulTe un inftinft aufli raifonnable fans que le Bar-bu-fou (2) s'en mêlat. Je treflaillis a ces mots, la crainte du fupplice dont on me menacoit, me fit demander audience, je fifflai le roi, il retira la langue pour m'écourer; j'allois lui conter toutes mes aventures, & enrrer dans le détail des vótres , b Lamékis! lorfqu'un prodige qui parut affreux a route la cour, .& qui me fut bien agréable, épouvanta 1'aflemblée dont j'étois environné. Tout d'un coup, mes os craquèrent avec un cliquetis épouvantable, a la place de mes ailes mes anciens bras fortirent, & mes jambes fe trouvèrerit fubftituées a mespattes; cette méta¬

venue cette manière polie de parler, en invitant un convive a boire: allons donc monfieur, madame, mademoifelle, &c. avalons la douleur : je vous rends grace, allons j'avale la douleur. Grotius qui aimoit fort la table, ne fe fervoic cependant jamais de cette facon de parler, non plus que Ciceron, Ariftote, Virgile, Tacite, &c. ce qui devient extrêmement embairafTant.

( 1) Sorcier.

(1) Diable.

Sluiten