is toegevoegd aan uw favorieten.

Le voyageur dans les Pays-Bas autrichiens, ou Lettres sur l'état actuel de ces pays.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

204 LeVoyageub. lcs,Quint & fes foeurs encore enfans. Ce Chateau qui tombe en ruinc & qu'on doit, dit-on , bientót démolir, n'a plus comme autrefois de Chatelains, dont le dernier, fuivant une lifte de ces Chatelains que m'a fait voir mon höte, avoit été nommc en ifüi.

L'on m'a affuré que la population aduelle de Louvain étoit de 40,000 ames, y compris 3000 étudians : elle étoit dc 24,000 du temps de Jufte-Lipfe , qui eft mort a Louvain cn 1606. Au milieu du 14e. fiecle, Louvain comptoit parmi fe habitans 150,000 ouvriers qui occupo.ent 4000 fabriques dc draps. Mon hóte m'a dit avoir lu dans les anciennes annales de cette Ville, que lorfque cette multitude d'ouvriers revenoit de leur travail , l'on fonnoit la groiTe clochc pour que les meres retiraffent leurs enfans des rucs , dc peur qu'ils ne fuffent ■ étouffés dans la foule; l'on fermoit auffi les maifons dans la crainte d'être volé.

Jc préviens la queftion que sürement