is toegevoegd aan uw favorieten.

Le voyageur dans les Pays-Bas autrichiens, ou Lettres sur l'état actuel de ces pays.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

S3~ Le Voyageur. & entrepofé , paie deux liards: il n'y a d'cxceprc que les grains qui , fans être déchar^cs, ionent par la porte de Malines.

Ghaque tonne de bierre paie a la Ville -3 fols pour droit de convoie, 15 fols pour droit de canal, & trois fols pour droi: d'Erat. La ville leve encore a titre de droit de ca:erne 3 florins par braflin de bierre. S'il y a ici, comme l'on me i'a dit, 42 braffcries , en fuppofant que chacune d'elle ne feroit que deux braflins ■par femaine, ce droit produiroit a la V He 'un revenu annuel de 13,104 florins. Je ne fais pas encore au vrai quellcs font les charges de 1'Hötel-de-Ville de Louvain , mais je crois, d'après le peu qu'on m'en a dit, que fon revenu peut a peme fuffire aux dépenfes qu'elle eft obligée de faire. Les exemptions de certains droits dont jouiflent les membrés de TUniverfité Jont très-onéreufes a 1'Hötel-de-Ville, 'dont elles diminuent le revenu , & ü ceux ées bourgeois qui paient ces droits". La