is toegevoegd aan uw favorieten.

Lettres Grecques.

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Lettre XXIX. 23»

furpaffa en beauté toutes les courtifannes de fon tems ; c'eft la première & celle dont on voyoit le tombeauauCranée.La feconde, fille de Damufandra , courtifanne arhénienne, qu'Alcibiade aima, eft celle qui donna lieu au bon mot de Démofthène r que tout le monde fait. Elle mcurut en Thelfalie , & on montroit fon tombeau fur les bords du Penée. Paufanias, des deux Lais, n'rn a fait qu'une, quoiqu'il parle des deuk tombeaux 3 Athenée (liv. 13 ) ne lailfe aucune incertitude a ce fujet,

( 5 ) II fe peut que Vénus, &c. L'hiftoire fabuleufe fait fortir Vénus du fein des ondes , & la repréfente avec tous fes charmes, s'élevant au-deifus des flots, & allant des bords de Cythere a ceux du Péloponnèfe, accompagnée d'une troupe de néréides & de tritons qui célébroient la nailTance de la mere des amours, Sc lui faifoient cortége. C'eft dans cette- navigation merveilleufe qu'el'e'falua, dit-on, la citadelle de Corinthe , ou plutót le rocher fur lequel on devoit la batir: fans doute qu'elle le regardoit dès-lors, par fa prefcience divine, comme une place qui devoit un jour lui ap-